Accueil » Arrivée et installation » 10 erreurs à éviter de faire pour réussir son intégration au Québec

10 erreurs à éviter de faire pour réussir son intégration au Québec

Top 10 des erreurs à ne pas commettre au Québec !

  1. Le cliché des Québécois sur le Français de France : un chieur !
  2. Le Français de France est un « maudit Français » au Québec.
  3. Mise en garde contre les propos de l’auteur de Blog Canada !
  4. Top 10 des erreurs à éviter de faire au Québec.
  5. La chanson « Maudit français » de Lynda Lemay.
Les erreurs à éviter de faire au Québec !
Top 10 des erreurs courantes qui peuvent vous coûter cher au Québec

1. Le cliché des québécois sur le Français de France : un chieur !

On le sait tous et on ne mentira pas, le Français de France est un chieur… Parmi les reproches que l’on entend le plus au Québec : le Français est arrogant et pédant, il aime étaler sa culture et donner des leçons. Le Français est nombriliste, il se croit tout permis et il est persuadé que tout le monde partage ses références sociales et culturelles. Il adore débattre et contester tout ce qui est dit. Le Français parle avec un français et un accent « sophistiqué » mais au fond il est rude et moqueur, il parle fort, il pue et il n’est pas drôle ! Pour conclure le Français se croit supérieur mais au final il se contredit sans arrêt. Il n’y a pas de doute, si le Français à cette image au Québec c’est – en partie – parce qu’il ne comprend pas (ou ne respecte pas) les Québecois et leur culture.

2. Le Français de France est un « maudit Français » au Québec.

Le Français dépeint dans la description ci-dessus porte un nom au Québec : le « Maudit Français » ! Peut-être avez vous déjà entendu ce terme qui est parfois affectueux, parfois insultant… Dans tous les cas, mon constat est que les Français partis au Québec avant nous ne nous ont pas rendu service en se comportant au Québec comme s’ils étaient en France. Via cet article, je souhaite, sans prétention aucune, vous donner quelques conseils pour que vous ne vous fassiez pas appeler « maudit Français » aussitôt après que vous ayez posé votre premier pied au Québec.

3. Mise en garde contre les propos de l’auteur de Blog Canada !

Notez bien que l’auteur de Blog Canada n’a pas la science infuse. Il a créé cette liste des 10 erreurs à éviter de faire au Québec en se basant sur son opinion, son expérience, les expériences de ses connaissances, des discutions avec des Français et Québecois et de nombreuses recherches faites sur le sujet des relations entre les Français et Québécois. Cependant attention à ne pas prendre tous ses propos au pied de la lettre et à ne pas tomber nous non plus dans des clichés plus ridicules les uns que les autres. Gardez aussi à l’esprit que ce qui s’applique à certains Québécois ne s’applique pas à d’autres, aussi certains conseils pourraient ne pas être pertinents en fonction des personnes à qui vous avez à faire. Finalement, si cela peut vous rassurer, les Québécois et Québécoises ne pensent pas tous que les Français sont arrogants et qu’ils se croient tous sortis de la cuisse de Jupiter. Au contraire, pour certains, la France et les Français évoquent encore la culture, l’élégance, le romantisme…

4. Top 10 des erreurs à éviter de faire au Québec.

Erreur des Français au Québec numéro 1 :
– Penser que les Québécois ont un accent amusant (au Québec, le seul accent, qui peut faire rire c’est vous qui l’avez :D).

Erreur des Français au Québec numéro 2 :
– Parler de la France, de vous même, ou de votre culture (sans même qu’on vous le demande auparavant).

Erreur des Français au Québec numéro 3 :
– Vouloir faire la bise à tout bout de champ ou aller en soirée sans apporter votre bière en pensant que vous allez pouvoir vous servir dans le pack de votre voisin.

Erreur des Français au Québec numéro 4 :
Critiquer sans arrêt et tout comparer à la France en pensant que le Québec devrait s’adapter à vous (ouvrez votre esprit à une nouvelle culture ! C’est à vous de vous adapter 😉 ).

Erreur des Français au Québec numéro 5 :
– Penser que vous avez raison (au Québec, vous êtes un étranger, gardez à l’esprit que vous avez toujours tort : votre CV avec photo, age et sexe est tout à refaire, vous ne savez pas qu’il existe des œufs blancs et des œufs bruns, vous n’avez jamais vu du lait vendu dans des sacs plastiques, vous ne savez plus communiquez avec votre entourage, votre tenue d’hiver ainsi que votre façon de vous déplacer sur la glace fait rire tout le monde… Acceptez le fait que vous êtes un bon à rien, rigolez-en et apprenez à vous réadapter :D).

Erreur des Français au Québec numéro 6 :
– Dire à un Québécois qu’il est (comme les) Américain ou Canadien… Il est d’abord Québécois. (Bien que vous ayez un avis sur tout et que vous pensez avoir raison – Cf. erreur numéro 5 – Éviter les débats sur des sujets tabous et évitez de sortir des clichés toutes les 5 minutes : caribou, sirop d’érable, bûcheron, etc.).



Erreur des Français au Québec numéro 7 :
Partir sans rien connaître de la culture, l’histoire et la géographie du Québec. (Notez que la création du Québec est liée à de nombreuses conquêtes et guerres impliquant l’Angleterre et la France. Ce serait vraiment dommage pour vous si vous débarquiez sans rien savoir, ni comprendre sur le rôle de la France dans l’histoire du Québec).

Erreur des Français au Québec numéro 8 :
– Oublier ou refuser de donner un pourboire dans les bars et restaurants « parce qu’en France ça ne se fait pas ». (Si vous choisissez d’être borné ou radin, ne revenez pas deux fois au même endroit, car le serveur se souviendrait de vous).

Erreur des Français au Québec numéro 9 :
– Fréquenter uniquement ou majoritairement d’autres Français de France (En faisant cela, vous devenez une cause perdue. Choisissez plutôt de gardez le sourire, d’être agréable et d’aller vers les Québécois. Culturellement parlant, vous aurez beaucoup à y gagner. Notez bien qu’ils ne feront pas le premier pas à votre place, ils n’ont pas besoin de vous, ils ont déjà leur cercle d’amis/famille).

Erreur des Français au Québec numéro 10 :
– Refuser de changer ses habitudes et d’apprécier la différence parce que « arrghh si seulement j’avais un bon vieux camembert au lieu de ce cheddar ! » (Immergez-vous dans la culture québécoise et apprenez à l’apprécier. Comme le chante Pocahontas dans la chanson Colors Of The Wind : « If you walk the footsteps of a stranger, you’ll learn things you never knew you never knew… » 😀 . Habituez-vous dès maintenant à voir et à exprimer les aspects positifs avant au lieu des aspects que vous aimez le moins).

Pour conclure sur ce Top 10 des erreurs à éviter de faire au Québec, souvenez-vous que vous être des ambassadeurs de votre pays et de votre culture. Agissez en tant que tel car votre séjour au Québec pourrait avoir un impact aussi bien positif que négatif sur vous-même et sur les Québécois. 😉 . Aussi, pour éviter tout incident diplomatique lors de votre séjour au Québec, je vous recommande d’aller lire mon article sur les expressions québécoises les plus populaires ! (expressions à connaître absolument 😉 )

5. La chanson « Maudit Français » de  Lynda Lemay.

Finissons cet article avec une note d’humour : la chanson « Maudit Français » de Lynda Lemay. Écoutez-bien les paroles vous apprendrez beaucoup sur les différences culturelles France – Québec.

Plus d’informations sur les erreurs à éviter au Québec.

Pour plus d’informations sur les erreurs à ne faire au Québec, ou pour mieux comprendre la culture québécoise et canadienne, consultez mon article sur les choses à faire et celle à ne pas faire en arrivant au Canada ainsi que celui sur les clichés et stéréotypes sur le Canada.

À propos Jérôme

Avatar de Anonyme
Jérôme, 28 ans, je vis à Ottawa en Ontario depuis près de 8 ans. Je partage ici mon aventure, mes photos et des conseils pour ceux qui souhaitent partir étudier, travailler, voyager et vivre au Canada.

63 commentaires

  1. Avatar de Mic Vellon

    D’accord, donc au final, les Québecois, qui sont tant adorés en France, partagent les mêmes clichés que les Américains à propos des Français.
    Je suis un peu triste de l’apprendre.

  2. Avatar de Patrick

    Tout cela part de loin..La France a abandonné la Nouvelle-France et a laissé les Canadiens Français se faire massacrer par les Anglais en refusant d’envoyer plus d’hommes…donc les Quebecois ont gardé cette crotte sur le cœur je crois !

  3. Avatar de jean-baptiste

    JE SUIS CHOQUé , nous sales , nous arrogant , nous radins , je me dis que vous êtes tombez sur des français pas très correct et mal polie. je suis tombais sur de nombreux québécois et belges dans ma vie dont certains pas très respectueux c est pas pour sa que j ai un mauvais opinion du Québec ou de la Belgique en général.

    Vous dites que nous sommes prétentieux et arrogant, mais vous venez de le faire sur votre article et je trouve sa vicieux de dire un paragraphe plus haut avant les fameux  » 10 erreurs français  » que cela ne représente pas les québécois , c’est très facile de critiquer et de dire pardon ensuite.

    – Erreur numéro 3 : Vouloir faire la bise à tout bout de champ .

    Ma réponse : on sert la main quand on connaît pas une personne et après on fait la bise quand cela devient
    plus amical voila le vrai Français. ( Natalie Portman star du cinéma ayant vécu a Paris se moque de nous parce qu’on dit Bonjour-Bonsoir avant de demander un service dans un magasin mdr mais on appel sa la Politesse nathalie et maintenant on est trop poli.

    – aller en soirée sans apporter votre bière en pensant que vous allez pouvoir vous servir dans le pack de votre voisin.

    Ma réponse totalement faux, encore des français sans éducation mais chez nous vu que vous voulez vous comparez a nous, quand nous sommes invités nous venons toujours les mains pleines souvent des gâteaux ou du vin ou champagne pour les plus fortunées lol  » ah oui mais après vous allez dire sa c est de l’arrogance Française venir avec ses produits locaux alors que c est juste un partage un découverte mais pour vous le Français doit avoir toujours tords. »

    – Erreur numéro 2 : Parler de la France, de vous même, ou de votre culture (sans même qu’on vous le demande auparavant).

    Je ne savais pas qu au Québec il fallait une autorisation pour parler d’ou l on venais, de ne pas engager une conversation sur sa culture ou d ou l’on vient afin d échanger des infos et des ressenties, en France on est libre , nous avons beaucoup d’étrangers et ils peuvent parler de leurs cultures sans attendre leurs tours nous ne somme plus au moyen-age.

    – Erreur 1 : Penser que les Québécois ont un accent amusant (au Québec, le seul accent, qui peut faire rire c’est vous qui l’avez :D).

    si on ne peut plus rire faut le dire tout de suite dès que nous touchant le sol Québécois ! , nous avons différent accent en France (basque, corse, chtis, les bretons, la Provence avec plusieurs accent) et nous nous en amusons cela devient une force et non une faiblesse moi même j’ai l’accent marseillais et corse oui oui c est très rare lol.

    – ANTI-FRANÇAIS ??????

     » au Québec, vous êtes un étranger, gardez à l’esprit que vous avez toujours tort ,
    acceptez le fait que vous êtes un bon à rien « , merci de nous lancer sa au visage alors que votre langue et la notre aussi nn, je crois que vous parler Français et que l’histoire du Québec c est aussi l’histoire de la France et inversement nous ne pouvons changer le passé, AH mon avis vous, vous aimeriez changer la langue vu votre dégoût et vos propos envers la FRANCE.

    -Erreur 7 : Partir sans rien connaître de la culture, l’histoire.

    Cela est vrai souvent un français vient ds un pays, sans connaitre ou s’informer sur l’histoire de ce pays mais cela ne veut pas dire qu’il ne veut pas apprendre ou écouter car je préfère venir au Québec et apprendre l’histoire dans les musées Québécois et que de l’apprendre sur WIKIPEDIA.

    – Un Québécois qu’il est (comme les) Américain ou Canadien, Il est d’abord Québécois

    C’est sur un québécois et bien québécois avant d être Canadien , faut pas voir mention pour comprendre sa, comme nous , nous sommes français avant d’être européens.

    Côté santé vous l’êtes car il faut être riche pour se faire soigner chez vous, cher nous CELA N’EST PAS LE CAS,
    c est pourquoi nous sommes largement endetté,
    et le TOURISME MEDICAL on en parle ?????

    – Erreur numéro 8 :Oublier ou refuser de donner un pourboire dans les bars,restaurants  » parce qu’en France ça ne se fait pas « .

    Vous n’êtes jamais VENU EN FRANCE sa c’es sur a 300%, ou n’avait jamais regarder de film avec un bar, bistrot typiquement français ? votre culture est bien limiter a votre seul Québec ??? je doute fort certainement la haine et le dégoût du Français qui prend le dessus.

    – Erreur 9 : Fréquenter uniquement ou majoritairement d’autres Français de France.

    Cela est vrai aussi, le français a besoin de se rassurer entourer de personne qui parle la mm langue donc je vois ou est le problème au Québec vu que nous parlons la mm langue, ou alors c est parque qu’il n’est pas bien accueillis .

    Comme c est le cas en Angleterre et en Australie.

    – Erreur 10 : Refuser de changer ses habitudes, si seulement j’avais un bon vieux camembert au lieu de ce cheddar ?

    Cela vient peut être d’une SUR-TAXATION DES PRODUITS FRANCAIS d’en divers pays du globe dont le Canada, les Etats-Unis et L’INDE ( peut être d’autres ?, seul ses pays sont a ma connaissance concernés ).

    JE TROUVE SA GONFLER de dire que nous devons nous habituer alors que personnes s’habituent a nos produits même a l ‘exportation vu la hausse massive de taxe faite exprès de ton gouvernement.

    – Suite a l expression de Simon Perrault : dsl de te qu’il y a des series TV prend France 4,Arte et MCM ,

    tu verra par toi même, de plus il existe une émission comique sur des gags en pleines rue diffusais sur TF1 c’était au Québec bien sur cela reste peu mais au lieux de se morfondre sur pk les français diffuse pas les émissions québécoises vaut mieux citer s’eux que nous diffusons pour encourager cela ( se que vous ne faites pas).

    Concernant la musique beaucoup de chanteur/chanteuse québécois connue ou pas viennent en France et pour la comédie aussi, souvent dans le sens Français vers les québécois grâce on festival de la comédie au Québec.

    DONC IL EXISTE BIEN UN ECHANGE ENTRE NOS 2 PAYS.

    – Autre chose, les américains et les anglais se moquent les uns des autres sur leurs accents mais cela ne vas pas plus loin et ne les choques pas , il n’y a que vous QUE CELA CHOQUE QU’ON SE MOQUE DE VOTRE ACCENT.

    vous dites plus haut  » Les québécois sont pour d’évidentes raisons historiques très très attachés à leur langue et à leur culture française ».

    PAS JEROM à l’évidence .

    Votre demi-frère de FRANCE.

    Cordialement Jean-Baptiste

  4. Avatar de Kelly

    Je suis québécoise, et j’ai rarement vu des gens juger aussi méchamment aux premiers abords les français (Je ne parle pas de la personne qui écrit l’article, mais des gens qu’elle a été interrogée et qui disait ce qu’elle a écrit, j’ai de sérieux doutes sur ces dires là)

    … J’ai toujours aimé les français et je me suis fait plusieurs amis français… Et dans mon entourage, certes, on fait des blagues parfois sur des stéréotypes français, mais on est conscient que ce n’est pas valable partout, au contraire, c’est une minorité…

    Comme je pourrais dire comme certains français, je trouve ça dommage qu’ils soient si jugés, parce que personnellement, dans mes amis, connaissances et etc, je ne connais pratiquement personne qui cracherait comme ça sur le visage des français en disant  »maudit français » etc… Je l’ai déjà entendu  »maudit français », mais en blague, pas de manière sérieuse.

    De plus, je suis quand même assez surprise, parce que j’ai jamais vu personne limite insulté les français en les traitant de chieur, c’est la première fois que je vois ça, donc j’ai de sérieux doute.

    Peut-être que si ça se trouve, Lévis sur la Rive-Sud est plus accueillante que Montréal, ah en fait, c’est pas peut-être, ça l’est, c’est un fait (Ayant été plusieurs fois à Montréal, le seul coin qui était vraiment accueillant était où était les immigrants… donc… ça laisse à désirer sur la mentalité québécoise, et ça, j’ai vécu cette expérience à peu près partout au Québec, Charlesbourg, Limoilou, Beauport, etc… Le seul endroit vraiment accueillant est où que je suis, Lévis-Lauzon, parce que sinon, les premiers à te répondre au bonjour et à sourire, c’est soit les personnes âgées ou les immigrants, j’ai vécu cette expérience des centaines de fois). Mais reste que je trouve ça bizarre et j’ai des doutes quand même sur cette supposé mentalité que les québécois ont sur les français.

  5. Avatar de Dave

    Je pourrais écrire 6 pages d’anecdotes (6 années au Québec) pour contredire la plupart des points cités. Mais je préfère parler de l’éléphant qui est dans la pièce. Le terme ‘Maudit français’ c’est du racisme et chaque personne qui l’emploie est une personne raciste. Attribuer un qualificatif injurieux à un individu a cause de son appartenance à un groupe c’est du racisme. Remplacer le terme ‘français’ par un autre et on se rend compte immédiatement que c’est de l’homophobie, du racisme, de l’antisémitisme ou toute autre forme abjecte d’intolérance. Je vis maintenant depuis 10 années en Ontario et jamais une seule personne ne m’a jamais fait une remarque sur mes origines. Je ne suis pas naïf mais au moins personne n’ose s’exprimer de la sorte publiquement.

  6. Avatar de Alice

    Eh bien! Je suis tombée ici par hasard et je trouve ce texte limite insultant pour une francaise, de Paris en plus 😀 A Paris il existe l’association des quebecois que j’ai également fréquentée. J’ai rencontré mon mari avec lequel je suis rentrée ici à montreal. Je vous aime les quebecois et j’aime votre pays.. Je trouve dommage quand je lis ce texte que vous jugez les français. Vous appliquez finalement ce que vous ne souhaitez pas qu’on fasse. Puis entre nous 😉 quand vous êtes en France, vous ne vous comportez pas mieux à rester entre vous et à comparer les cultures, à croire tout savoir et à nous faire dire qu’on a bcp d’anglicisme cette bonne blague. (On incorpore les langues étrangères à notre culture comme l’arabe aussi par exemple. On ne traduit pas l’anglais au français comme vous, c’est tout). Bref, en tous cas les français aiment les quebecois, on est peut être moqueur mais ça se veut pas méchant ni arrogant. Apprenez à nous connaître avant de nous juger et vous verrez qu’on a pas mal de points communs et pas toujours les meilleurs.. 😀

  7. Avatar de Patriste

    Pour répondre à Briand Yves, dont je ne trouve plus le post. Des censures, ou une certaine intolérance du modo.

    Pour le P.S., je mettais une référence à une émission débile française, et suis heureux que vous ne la connaissiez pas. Le contraire ne vous aurait fait voir que plus la débilité de certains Français. Cependant, l’émission est passée d’une chaîne à grande audience à une autre presque inconnue, ce qui prouve que les Français ne sont pas tous débiles, même s’il en reste pas mal.

    Vous avez mal interprété mes écrits. Je ne veux pas vous faire passer pour des nazes vis à vis des Canadiens,
    j’ai juste été surpris que l’on ne parle du Québec qu’en faisant toutes abstractions du Canada. Que je sache, les Bretons parlent de la Bretagne en France, ils peuvent être Bretons avant d’être Français, mais ils ne font pas abstraction de leur pays. Peut-être sont-ils moins indépendantistes que peuvent l’être les Corses.

    Je ne nie point que le Québec ait sa propre culture, tout comme les Bretons, les Alsaciens, les Corses, les Chtimis, et j’en passe, ou encore les Normands qu’on a trop tendance à oublier. Vous connaissez uniquement la Bretagne ?

    Ne pas connaître un livre ou un film québécois ne remet en rien l’amour et l’amitié que les Français ont pour le Canada, et surtout le Québec. Je le repète : Arrêtez de pensez que tous les Français n’ont aucun savoir vivre ailleurs. Il y a des chèvres partout (que les chèvres m’excusent), même au Québec. Je n’ai pas la chance de connaître (je n’y ai jamais mis les pieds) votre pays, et donc encore moins votre province, mais vous lire me donne de moins en moins envie d’y aller. Ô si, le Canada m’attire, votre province aussi, mais bien trop peur que la provenance de mon avion ne me colle d’office une étiquette bleu, blanc, rouge sur le front.

    Une petite histoire : Un jour, je buvais un verre avec le beau-père (compagnon de la mère) de mon épouse… dans un pays d’Amérique Latine (dont elle est originaire). On discutait, on rigolait, il n’y avait que nous, le serveur, et les quelques poissons qu’on essayait de pêcher sans grand succès. Plus tard, le serveur se mit à discuter avec mon compagnon de comptoir et lui demanda d’où j’étais. Lorsqu’il lui répondit que j’étais français, le serveur lui dit « il n’est pas de Paris ».

    Le pays est grand, il y a les Bretons, il y a les Parisiens, et il y a 50 millions d’autres Français, dont très beaucoup supportent les équipes étrangères lorsqu’elles jouent contre Paris. Oui, jusque là on est c….

    Une petite chose pour Patrick Balleux. Chez moi, les Oréo, Dads (que je ne connais pas, mais j’ai cherché), petits Bruns, etc, sont des biscuits. Je ne sais pas d’où venait ce Français, mais chez nous, on n’appelle certainement pas ça des gâteaux. Voilà le type de chèvre bleu, blanc, rouge, qui porte tort aux autres Français.

    Amitiés à vous de la part d’un maudit Français qui vous aime.

  8. Avatar de Briand Yves

    Merci Patriste merci mille fois surtout pour le PS ça mon gars c’est de la référence culturelle ! Je sais pas si j’aurais osé et très sincèrement, j’espère que nos amis Québécois ne connaissent rien de l’émission que vous citez. Je n’en connais pas le contenu (rien que le titre… On dirait le titre d’un Nanard bien de chez nous du genre « mon curé chez les nudistes »)
    Du coup merci de nous faire passer pour de bons gros nases vis à vis de la population francophone du Canada !
    Merci de cet éclairage si particulier. Remarquez, c’est pas pire que si vous aviez mentionné « Fonzy » cette pitoyable contrefaçon du fabuleux « Starbuck ».
    Je vous encourage cher « patriste » à voir et revoir « bon cop bad cop » avec le même acteur, à écouter Plume la Traverse, Charlebois, F. Pellerin, les monologues d’Yvon Deschamps, TOUS les spectacles de SOL.
    Découvrez que le Québec a sa propre culture. A l’instar des Bretons, ils font partis des rares à savoir mélanger la culture traditionnelle avec les influences les plus récentes pour des résultats époustouflants.

    Le Québec (comme la Bretagne) n’existe que si à chaque génération des hommes et des femmes se reconnaissent Québécois (ou Bretons… ça marche aussi !) A chacun, l’âge venu, la découverte ou l’ignorance.

    extrait du poème éponyme de Morvan Lebesque dans un livre qui s’intitule « comment être Breton » … Question que doivent aussi se poser bon nombre d’habitant du Québec qui, parait-il, ne sont pas tous francophones…
    Centavo et adéchal.
    Yves

  9. Avatar de Patriste

    Une choses m’interpelle dans le commentaire de Simon Perrault, que je remercie pour cet « éclairage » historique. Déjà, merci aussi pour avoir préciser « certains Français ».

    Imaginez une seconde que je fasse ce genre d’article « 10 erreurs à ne pas faire lorsque les Canadiens viennent en Aisne ou dans l’Aude ».
    En fait, dois-je écrire Canadiens ou Québécois ?

    Non pas qu’il s’agisse là d’une critique sinon d’une constatation. Je vous lis, et je reste cependant heureux de savoir que le Québec n’est qu’une province du Canada. Enfin, on connait le Québec comme les Canadiens connaissent Paris, les Gardois connaissent le Québec comme les Québécois connaissent Paris.

    Ma question : est-ce pareil au Canada, ou le comportement des Français n’est si mal vu qu’au Québec ? Personnellement, je peux dire que j’ai ma réponse, et cela en dit long.

    Vous sentez-vous Québécois, ou également Canadiens ? J’ai aussi lu sur un forum, et surprenant car c’était de la part d’un Québécois, que les Français étaient des sales colonisateurs. C’est vrai, on a colonisé, on a aussi décapité, et on a même eu notre cité papale avec des Papes. Sur les colonies françaises, il y a un long et grand débat, et Simon, qui a une formation en histoire, pourrait nous en parler. Qu’ont apporté les colonisateurs français à toutes leurs colonies, et qu’a apporté le colonisateur français au Québec ?

    Arrêtez de penser que tous les Français sont des pourris, des imbus de leur personne (car à lire ici, pardon, mais vous semblez être le centre du Canada voire du monde). La majorité des Français vous aiment, aiment votre pays, aiment le Québec. Si beaucoup de Français aimeraient visiter votre pays, et en premier votre province, ce n’est certainement pas parce qu’ils pensent que vous êtes des arriérés ou pire, mais parce que vous êtes un peuple intelligent, instruit, accueillant, et que, comme la France, vous avez un très beau pays. Oui, c’est certain, il y a des brebis galeuses parmi les Français, même nous on le sait, mais ne vous croyez surtout pas vaccinés de cette gangrène. Comme on dit, il y a des pays avec de très jolies filles, mais partout dans le monde, il y a des beaucoup moins belles.

    Amicalement.

    PS : Non, je ne sais pas quelle série a été tournée au Québec, et franchement, je m’en bats le coquillard. Il est certains que vous tous devez connaître l’émission « les Marseillais à Miami ».

  10. Avatar de Jérôme

    Merci pour cette belle explication Simon.
    Jerome

  11. Avatar de Simon Perrault

    Au hasard de ma navigation sur le web je viens de découvrir votre site. J’approuve entièrement les propos au sujet des 10 erreurs à éviter de faire pour réussir son intégration au Québec. Je suis un québécois « de souche » ayant une formation universitaire en histoire et spécialiste en patrimoine. Je vous livre ma propre explication bien personnelles des faits historiques d’une telle incompréhension entre québécois et certains français de France. Les anglophones d’Amérique et du vieux-continent ne se formalisent pas outre mesure des nombreuses différences en la langue anglaise utilisée en Amérique et en Europe. Après leur indépendance les étatsuniens ont continué d’avoir des relations étroites avec le Royaume-Unis. Et lors de la seconde guerre mondiale de nombreux GI furent en contact avec les anglais. La culture des ces 2 grands pays anglo-saxons furent toujours en contact avec l’autre. Je pense à l’impact du cinéma, de la télévision américaine en Angleterre et vise versa. Et ceux-ci ne se formalisent pas des différences entre l’anglais parlé aux Etats-Unis et dans le Commonwealth! Quant aux relations entre la France et le Québec, c’est plutôt une histoire inverse qui s’est produit….Après la Conquète en 1760, la Nouvelle-France qui deviendra la province de Québec a connu peu de contact avec l’ancienne mère-patrie pendant 2 siècles. Les relations suivies recommenceront avec la révolutions tranquille au Québec en 1960 et l’Expo 1967 à Montréal. Et contrairement au monde anglophone, la France est peu en contact avec la culture québécoise: théâtre, cinéma et télévision. Etes-vous en mesure de me nommer une série télévisée produite au Québec qui a été diffusée en France? Et la problématique du doublage des films et séries télé en langue anglaise qui sont très majoritairement traduite « en français de France »? L’échange culturel entre la France et le Québec est bien souvent à sens unique. Les québécois sont pour d’évidentes raisons historiques très très attachés à leur langue et à leur culture française. Nous n’acceptons pas de se faire donner des leçons par certains français dont la dernière en date fut une certaine Marine Le Pen qui ne connaissent rien de notre vécu depuis plus de 400 ans en Amérique du nord. Je fréquente maints sites webs en langue française se rapportant au domaine de l’aéronautique et du monde martime et je constate une ouverture d’esprit envers mon pays et notre façon de nous exprimer.
    Très cordiales salutations d’outre-Atlantique.

    Suite aux attentas à Bruxelles, les québécois éprouvent beaucoup de sympathie envers le pays de Tintin. Le drapeau du Québec fut mis en berne sur la tour centrale et du drapeau belge sur la tour no 3 de l’hôtel du Parlement dans la ville de Québec.

    Simon Perrault

  12. Avatar de crasg71100

    Pour les clichés, c’est une très grosse généralité de la mentalité francaise qui est beaucoup plus valable pour les habitants des grandes ville que des habitants provinciaux. En général, les gens ont une bonne ouverture d’esprit et ne sont pas aussi stupide que présenté. Ce sont juste les parisiens qui, en général, dénigre les habitants des provinces.

    Pour l’erreur 1, c’est très vrai, je suis sur qu’un quebequois qui écoute quelqu’un parler avec un accent marseillais, il va vouloir rigoler, comme nous avec l’accent quebequois :p

    Pour l’erreur 2, un français va souvent parler de lui et de ça culture dans le but de partager ça connaissance et non pas dans le but d’être prétentieux comme sa l’est ressenti au Quebec.

    Pour l’erreur 4, c’est très souvent l’inverse ! Un français est très critique sur son pays et va souvent dire que c’est mieux ici qu’en France (en tout cas pour un provinciaux comme moi). On dit souvent en France que le Quebec est un modèle à suivre pour pas mal de domaine.

    Pour l’erreur 8, la pratique du pourboire en France est très souvent pratiqué.

  13. Avatar de soso

    Je suis d’accord avec les 10 points!! Les français quittent la France pour une nouvelle persepective, une novelle vie,donc trainez pas au Quebec les choses (les habitudes) qui vous ont poussés à quitter votre pays. Apprenez à vivre le Québec sans vous imposez desagreablement, l’intégration sera alors plus facile.

  14. Avatar de Patrick Balleux

    Waou! Quelle belle discussion suite à ce billet!

    Ceux qui peuvent se sentir offusqués par le contenu de ce texte doivent comprendre qu’au Québec, le phénomène du « maudit Français » n’est pas basé sur la croyance, la religion ou la race mais bien sûr l’expérience personnelle. Explicitement, le « maudit Français » se traduirait bien par « le-français-qui-nous-a-marqué-par-son-arrogance ».

    Entre Québécois, c’est un sujet de rigolade et nous avons tous, un jour ou l’autre, rencontré ce « maudit Français ». Pourtant, il n’y a pas de « maudit Africain » ou de « maudit Chinois ». Et pourquoi la fameuse question sur la provenance de Paris? Parce que 99% des cas, le « maudit Français » est effectivement de Paris.

    J’ai personnellement plusieurs « maudits Français » à mon tableau. Celui qui m’a insulté sur la prononciation du mot « guitare », celui qui ne trouvait rien d’agréable dans notre culture, celui qui m’a fait la leçon sur l’appellation que l’on donne aux biscuits…

    Voici l’exemple typique et véridique de ce « maudit Français »:
    Lui – Vous avez des gâteaux?
    Moi – La préparation ou les tout-faits?
    Lui – Ceux en boîte, prêt à consommer (avec un air d’exaspération)
    Moi – Les voici… (Lui montrant les boîtes de petits gâteaux, ici comprendre pâtisseries commerciales tel que les Twinkies)
    Lui – NON, LES GÂTEAUX, LES PETITS GÂTEAUX!
    Moi – Voulez-vous dire ceux de la boulangerie?
    Lui – Ah, ce qu’il est con… Les petits ronds, avec de la crème au centre ou des morceaux de chocolat…
    Moi – Ahhh, des biscuits, je comprends… (Tout en gardant le sourire et m’efforçant de rester calme)
    Lui – (Devant l’étalage d’Oreo, Dads et autres) Voilà, des gâteaux, c’est pas compliqué. Chez nous, ça s’appelle des gâteaux! ( arrogant, exaspéré, insulté)
    Moi – Et bien ici, CHEZ NOUS, ça s’appelle des biscuits. Bonne journée et bon séjour au Québec.

    Voilà le « maudit Français », voilà la source et la raison de ce billet qui s’est voulu informatif et humoristique. Toutes les autres nationalités de la planète se seraientt excusées de la confusion, m’auraient remercié de mon aide et surtout auraient ri de la situation avec moi. Pas le « maudît Français ».

    J’ai connu beaucou de Francais, tous autant sympathiques qu’aimables. Mais seule la France nous envoie de temps en temps ce « maudit Français » qui nous apporte un drôle d’anecdote à raconter entre amis. Peut-être que le terme « maudit Français » peut sembler trop négatif… Pourquoi pas le « sacré Français ». Ca colle bien aussi.

    Heureusement, ils y a les Bretons (Bretagne, pas les anglais) pour compenser, ils sont tellement sympathiques.

  15. Avatar de MalcolmZ

    Je suis désolé pour les Français lisant cet article, mais tout est vrai… Les Belges , Suisse , Québécois ont le même ressenti quant aux comportements des Français.
    J’ai vécu dans une colocation pendant un 1 an avec 6 Français venant des quatre coins de la France (donc pas que Paris).
    Ils passaient leurs temps à critiquer tout sur tout , la nourriture , les vêtements ,le fromage , les gens, le pain , pas de vrai « steak haché » , la France c’est la #1 et tout le reste c’est de la merde… La plupart avaient beau toucher une bourse de la France + de l’unif en Belgique et avoir les mêmes avantages médicaux qu’en France. Ce n’était pas suffisant pour eux…
    J’ai aussi pu constater qu’ils avaient une très mauvaise connaissance de leur propre pays (histoire, département, musée) et une utilisation plus qu’approximative du français (beaucoup de mot qu’il ne comprenait pas). Il ne s’intéresse à rien d’autre qu’à eux même , est psychorigide et très mal poli. Ils pensent que tout leur est dû et que les autres peuples francophones sont des sous-peuples utilisant leur langue …
    Je rajouterai aussi que je ne pense pas que ça soit une fierté d’avoir fait couler le sang par le passé pour avoir des droits. Beaucoup de peuples ont réussi à faire changer les choses sans forcément recourir à la violence.
    Vous faites des grèves pour un oui et pour un non ..

  16. Avatar de Patriste

    @ Christian B.
    Pas besoin de me relire pour savoir ce que j’ai écrit.

    – Je n’ai pas la chance d’avoir pu fréquenté beaucoup de Québécois, et où as-tu lu que je me base sur des forums canadiens pour faire le profil des Québécois ? La fréquentation de forums canadiens m’a juste permis de me rendre compte que les Québécois détestaient, en grande partie, les Français. Un Français qui parle de quelque chose qu’il connait depuis 20 ans, très bien, s’il a le malheur d’avoir une « vue » ou expérience différente d’un Québécois se verra très vite pris à partie par la communauté québécoise. C’est ce blog qui m’a fait répondre, sans vraiment créer de profil. Un droit de réponse, de débat, car je ne me suis pas du tout reconnu dans cela, mais même si j’ai reconnu certains Français, j’y ai reconnu certains Québécois.

    – On aime son animal, mais on ne le respecte pas. Drôle d’interprétation de l’amour, l’amour à plusieurs degrés de 0 à 10 ! Mais ça c’est très « humain ». Mais à ce sujet, j’avoue que c’est comme les belles filles et les moins belles, des « c… » il y en a partout dans le monde ; cqfd : quelqu’un qui ne respecte pas un animal est un c…
    Pas surpris que que ma dernière phrase t’interpelle… sur la jalousie. C’est un « pic » que je lance souvent, pour voir les réponses. La tienne est très intéressante, et si ce n’est que pour jaser, tu ne marques qu’un point dans ce sens.

    Pour résumer mes propos, je pense vraiment que les Québécois ont un instinct naturel, la haine du Français (c’est peut-être un instinct anglais qui a émigré chez eux). Ce n’est pas pour cela que je les déteste, et j’aimerais leur prouver que ce qu’ils ressentent pour nous, bien souvent sans jamais avoir rencontré un Français ni en réel, ni en virtuel, n’est pas du tout une généralité. C’est même ce que les provinciaux français ressentent pour les Parisiens, sans être une généralité… et j’en ai rencontré des milliers.
    – Les Québécois attaquent souvent sur l’orthographe des Français. Bon, c’est vrai, la France aurait besoin d’une bonne campagne d’alphabétisation, et c’est un point qui me donne souvent honte pour mes compatriotes sur les forums. Mais bien souvent, les « attaquent » ne sont pas dépourvues de fautes de la part des Québécois.

    N’y vois aucune animosité, moi aussi j’aime les Québécois, pas pour le comment ils sont, mais pour ce qu’ils sont.

  17. Avatar de Lecart

    Je suis étonnée de certains commentaires. Mes enfants sont installés depuis 9 ans au Québec et ont pu constater que c’est comme en France, il y a des gens sympas et des moins sympas. Dans leur entourage, leurs amis sont français et québécois et certains anglophones, le tout forme un beau groupe avec ses petites particularités sans que quelqu’un cherche à les imposer aux autres. Il faut s’adapter au pays qui nous reçoit et à toutes les différences avec notre pays d’origine. Si on ne sait pas faire….on reste chez soi. Vive la France et Vive le Québec !

  18. Avatar de Christian B

    @ Patriste, fait une lecture minutieuse de ton commentaire, tu vas comprendre beaucoup de chose…lol

    – On se base sur des forums Canadien pour faire le profil du Québécois, au moins dans mon cas j’ai été en contact direct avec les Français, c’est déjà mieux lol. En plus les commentaires ne sont pas haineuse mais des avertissement sur les erreurs à ne pas faire…

    – On aime son animal de compagnie ça ne veut pas dire qu’on le respecte comme son égal, la dernière phrase en dit long la dessus…de quoi un québécois doit être jaloux?

    – Juste pour jaser, les gens sont jaloux en sentiment d’infériorité, pas de supériorité, peu être j’ai une compréhension différente, désolé..

    en toute amitié, en passant j’adore les français, je les aime comme ils sont! 🙂

  19. Avatar de Patriste

    Franchement, en ayant parcouru certains forums canadiens ou québécois, je me suis très vite rendu compte que pour les Québécois, un Français était très rarement le bienvenu et était très vite agressé ou critiqué. Je me suis interrogé sur le pourquoi cette amitié franco-canadienne et l’appréciation que les Français ont pour les Canadiens n’étaient pas toujours réciproques. A lire ce blog, j’en déduis que les Québécois sont pour le Canada ce que les Parisiens sont pour la France ; ils devraient surtout balayer leur devant de porte et leur chambre avant de juger.
    Chez nous (en France), on adore le Canada, et les Canadiens. Jamais je ne ressens de critiques ou moqueries envers eux. On aime leur accent, même si on l’imite (pas toujours bien (ou mal)), comme on le fait pour d’autres accents de France (le marseillais, le corse, l’alsacien…) ou d’autres pays. Peut-être est-ce notre spécialité, mais ce n’est nullement une moquerie, c’est même un amour (on imite rarement l’accent du Moyen-Orient ou nord-africain). Quand je dis dans mon entourage que les Québécois détestent les Français, c’est un mélange d’étonnement et de confirmation ressentie.
    Je ne doute point que ces 10 points soient la réalité pour certains Français, mais je suis certains qu’ils le sont également pour une majorité de Québécois. Une chose est sûre, ils sont énormément jaloux, et dès là, ils en deviennent nombrilistes.

  20. Avatar de Christian B

    La question sera toujours, est-ce que les britanniques parle mieux anglais que les américains. Je trouve ce débat tellement ridicule. Historiquement le Québec a été séparé de la France pendant près de 100 ans, la langue à évoluer dans 2 directions différentes simplement. Avec la technologie et les 2 grandes guerre les contact on repris avec le vieux continent, mais la direction était déjà engagé. Peu être une bonne leçon d’histoire peut aider à comprendre ;). Même au Canada il y a des accents différent d’une région à l’autre. Le joual n’est pas un accent québécois, mais Montréalais ouvrier du début du vingtième siècle. Des auteurs comme Michel Trembay en ont fait la promotion dans leurs bouquins. Michel Tremblay est un enfant d’ouvrier d’un cartier pauvre de Montréal, c’est pour cela qu’il écrit en joual, mais ne parle pas la langue dans sa vie de tous les jours. Pour avoir des amis Algérien et Tunisien, le comportement du Français est plutôt similaire peu importe le pays de la francophonie qu’il visite. Honnêtement, j’en ai rien à foutre de ce qu’un Français pense de mon niveau de langage. Je suis très heureux pour eux qu’ils possèdent la meilleur table du monde, les meilleurs vins, les meilleurs en tout quoi…Moi je vie dans le pays que je considère comme le meilleur pour mes besoins personnels. Lorsque nous vivons dans le *plus meilleur pays au monde* on le quitte pas ;).

  21. Avatar de Eric LAHMY

    Je n’ai pas eu trop de mal avec les francophones du Canada, mais j’ai été assez étonné de la virulence des anglophones. En une semaine, il y en a deux qui sont venus chez moi dire à ma table qu’ils n’aimaient pas les Français, que la Franc est un pays corrompu, ou encore quand je parlais d’une question économique « vous parlez pour la France. » J’ai l’impression qu’il reste un très gros souci, implicite, entre les « Anglos » et les « Francos ». En tout cas mon sentiment a été celui d’une morgue anglo-saxonne, d’un sentiment de supériorité qui m’a rappelé ce qu’on dit des Français à l’étranger! J’ai l’impression en outre que c’est un problème masculin, les femmes n’étant pas agressives sur ces questions. Cela est bizarre parce que j’ai voyagé dans des tas de pays, et c’est la première fois que le reçois ce genre d’agressions verbales, que je ressens une telle suffisance, une telle haine ou mépris des Français.
    Je ne sais pas à quoi c’est dû!

  22. Avatar de Valoue

    Hello, je suis pas française mais on me l’a appris avec la même rigeur qu’en France. Je connais pas le Quebec et je compte bcp m’y établir. Aux temoignages des membres de ma famille qui vivent là-bas, je pense que les canadiens sont très ouverts. De toutes les façons, dans tous les pays du monde, si notre façon de penser, de nous comporter, de s’exprimer portent préjudices, donc il ne faut pas s’attendre à être bien reçu. Pour la question d’ecrire ou de parler le français au Canada, je pense que la cohabitation avec l’anglais. A force de s’exprimer plus souvent en anglais, on commet des fautes.
    Les quebecois doivent savoir que les français sont pointilleux de nature et peut-être même perfectionniste, c’est une qualité même si c’est aussi un défaut, donc ils doit les accepter. Mais les français doivent être aussi très tolerants. Il y aura toujours des fautes de français mais on doit s’y habituer. Ce n’est pas sans raison que les quebecois s’exprime ainsi.

  23. Avatar de Ev

    Peu importe comment vous vous comportez, vous aurez toujours de la xénophobie. Pour nous, ça a été les enfants. Alors allez voir dans d’autres provinces canadiennes et surtout ne baissez plus la tête.

  24. Avatar de SYlvain

    Moi qui adore les Québécois, plus j’en lis, plus je me dis que je me fais une fausse bonne opinion…

    Histoire d’être un maudit Français (parce que Français, tout comme Québécois, ça s’écrit avec une majuscule) :

    Il serait de bon ton de remettre un peu les choses dans le bon ordre, car la France, bien plus que le Québec et même le Canada, voit chaque année son lopin d’immigrants arrivés, y compris du Québec. Le Français, contrairement à ce que vous dites, n’est pas un prétentieux, il aime bien les autres, dès lors qu’ils ne foutent pas le bordel. Les Québécois, en France, je n’en connais aucun qui les critiquent, et surtout pas comme vous vous permettez de le faire à notre égard (tiens, dans le « je me souviens », il faudrait peut-être ajouter : d’où je viens).
    Bref, votre top 10 s’applique partout, y compris en France, tout comme en Belgique, en Suisse ou ailleurs, il ne faudrait pas vous croire au dessus de tout, car la, c’est un peu (beaucoup) l’impression que vous donnez.
    Loin de moi l’envie d’être ou de paraître agressif dans ce commentaire (même s’il est vrai qu’il me déplait fortement), mais quand je vois la façon arrogante dont certains Québécois parlent des Français, et quand je vois la façon dont parlent les Français que je rencontre des Québécois, je me dis que non, le maudit Français ne vaut pas moins que le maudit Québécois… Certes ils nous arrivent de plaisanter quant aux hivers vigoureux que vous avez, oui, pour nous vous avez aussi un accent (que nous ne critiquons jamais, méchamment), il est également vrai que question nourriture ça ne colle pas non plus. Et alors ? Parce que le Quebecois qui vient ici chez nous, on va le blâmer quand il va dire que sa poutine bien aimée lui manque ? Non, personne ne lui dira rien, et certains feront même l’effort de lui en faire pour lui faire plaisir, mais sa pour le savoir, il faudrait peut-être nous connaître un peu mieux qu’avec des préjugés à deux balles trouvés sur le web. Et n’oublions pas que ce qui marche dans un sens, marche dans l’autre.

  25. Avatar de Stéphy

    Bonjour les amis !!!

    J’aurais bien voulu commettre n’importe quelle sottise au Québec, que l’on m’en veuille jusqu’à ma mort mais bon …. Mon erreur fut de croire que, n’étant pas dans la belle province, j’aurais pu trouver un job de chez moi, assis devant mon ordi., accroché au téléphone, mais non ce n’est visiblement pas possible, même avec ma RP !!!

    Merci, en attendant des commentaires constructifs …..

  26. Avatar de ndende

    est ce quon peut etudier au canada si on a pas assez dargent

  27. Avatar de Blog Canada

    Bonjour Marc,

    Merci d’avoir pris le temps de partager ton opinion et de démontrer ton savoir vivre. ^^ N’hésites pas à revenir poster sur les autres articles de ce blog. La prochaine fois, je t’invite à contribuer à la discussion en partageant tes 40 années d’expérience de façon plus constructive. 🙂

    Au plaisir.
    Jérôme

  28. Avatar de Marc L.

    Salut Jerome machin…
    Apres 40 ans de Quebec j’ai rarement vu plus stupide que ton « Top 10 des erreurs à ne pas commettre au Québec ! »
    Si tu es français alors arrête de te la jouer Dian Fossey avec les gorilles… C’est pas parce que tu te la joues l’ethnologue qui mange les poux sur la tête des indigènes que tu te deviens un sauvage comme eux.
    Reprendre tes 10 erreurs une par une serait une perte de temps… Mais avant de parler prends donc la peine de prendre un livre d’histoire. De plus, au Quebec, les soirées ou on apporte sa bière, c’est parce que l’on est prêt de ses sous et que l’on a aucun savoir vivre.
    Allez, ouvre un peu les yeux et essaye un peu de t’enrichir un minimum en réfléchissant, je suis sur que tu en es capable.
    Marc

  29. Avatar de Heberto

    Une question à la volée.
    Où peut-on se procurer des livres d’auteur Québécois ???
    Il est, en France, difficile de faire de telles commandes puisqu’on ne connait pas les maisons d’éditions.

    J’aimerais me procurer des livres, de « Sol », Pierre Légaré ou tout autre auteurs(es) écrit en Joual ou en Français.

    Familier d’une certaine culture Québécoise les têtes à claques, Charlebois, Dufresne, Plume la traverse, François Pérusse, j’aimerais assez compléter cette dernière en ayant un éventail plus large de source.

    Les Français sont toujours persuader d’éclairer le monde (siècle des lumières obligent).

    Si la chose est vrai, il faudrait leur dire que désormais tout le monde sait faire des ampoules et que tout le monde a l’électricité. Merci pour tout et au revoir madame comme dit ma voisine.

    A ce propos, comment puis-je me mettre en contact avec des pédagogue Québécois ou canadien ayant abordé le domaine de l’éducation?

    Merci des aides à venir.

    Si tous les hommes du monde voulaient se donner la main y s’taperaient moins souvent dessus.

  30. Avatar de Blog Canada

    Presque tous les francophones à Ottawa sont bilingues. En revanche, les anglophones sont très souvent unilingues. D’après mon expérience, seule une petite minorité parle et écrit très bien en français. De façon générale, le français est malmené dans la région d’Ottawa. L’influence anglophone est si forte que nous (francophone) en perdons notre latin. Un grand nombre de personnes (y compris des professeurs universitaires) est incapable d’utiliser les pronoms relatifs « que/dont » et les prépositions « à/de » adéquats. Beaucoup de phrases sont calquées sur l’anglais, beaucoup de mots sont tirés de l’anglais puis transformé en français (ex.: « c’est fucké! ») et d’autres mots sont simplement dit en anglais (avec le bon accent anglophone qui va avec)… En rajoutant à cela des expressions typiquement québécoises, ça donne un beau mélange. Le pire est que c’est contagieux. Vivre quelques années à Ottawa est un excellent moyen de désapprendre à parler et à écrire français. Pour en savoir plus, vous pouvez allez voir cette page : le bilinguisme au Canada. 🙂

  31. Avatar de Jeannot Côté

    Le Québec et le Canada ont été créés par des Français et par des Anglais loyalistes. Ils ont aussi été influencés par les Premières Nations qui vivaient déjà en ces contrés. Finalement ils n’ont qu’un seul voisin, les États-Unis d’Amérique, un peuple influent dans le monde entier… à plus forte raison chez nous. Français, Anglais, Amérindiens, Américains, sans oublier les immigrés de tous les pays du monde, ont fait ce que nous sommes en ce 21e siècle. De fiers Québécois et pour au moins 60% d’entre eux, de fiers Canadiens. Nous n’avons pas à le déplorer: nous ne sommes pas la France en Amérique.

    UN PEU D’HISTOIRE: Le Québec est à l’origine de la fondation du Canada. Les quatre Provinces Maritimes se réunissaient en 1864 pour tenter d’empêcher l’invasion américaine si elle se concrétisait. Le Bas-Canada (Québec) et le Haut-Canada (l’Ontario) l’ont su et SE SONT INVITÉS à Charlottetown, Ile-du-Prince-Édouard pour plaider qu’on saurait encore mieux, à six, se protéger des Américains. Ces pourparlers ont abouti en 1867. Quatre provinces, le Québec, l’ONtario, le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Écosse ont adhéré à ce plan et fondé le Canada. Pas l’hôte des fondateurs. Les 6 autres provinces viendraient plus tard.

    Oubliez que ce sont les MÉCHANTS ANGLAIS qui nous ont imposé le Canada. C’est plutôt nous qui l’avons fait. Aujourd’hui on ne s’en plaint pas. Le Canada reste un des meilleurs pays du monde où il fait bon vivre (selon l’ONU).

    D’aucuns ont la coquetterie de croire que le Québec pourrait former seul un pays. Oui, il le pourrait. Pendant que de nombreux pays créent la zone euro et un gouvernement européen à qui on donne de plus en plus de pouvoir, d’aucuns souhaitent que nous on se recroqueville sur nous-mêmes. C’est une idée que personnellement je ne partage pas. Je respecte néanmoins ceux qui défendent cette idée.

  32. Avatar de Jeannot Côté

    J’aimerais avoir le commentaire de Jérôme sur la qualité du français parlé et écrit à Ottawa. Mon expérience m’enseigne qu’à Ottawa, presque tout le monde est bilingue mais la plupart des gens parlent mal français et écrivent mal dans les deux langues. C’est pire qu’au Québec et ce n’est pas peu dire…
    Ce n’est pas une excuse mais tous mes correspondants français n’écrivent pas sans faute non plus…

  33. Avatar de Jeannot Côté

    J’aurais eu avantage à me relire . J’aurais écrit: » la France mérite…
    Mes excuses si j’en oublie d’autres.

  34. Avatar de Jeannot Côté

    Dieu qu’on entretient des préjugés!!
    On relève la guéguerre français-anglais. Les séparatistes aiment servir ce faux prétexte. J’ai vécu à Ottawa et JAMAIS on a offensé ma langue ou ma race.J’ai visité les 10 provinces du Canada et partout j’y ai été courtoisement reçu et j’ai parlé français autant que je le voulais. Si on ne me comprenait pas on me le disait aimablement.
    Les Français déçus du Québec sont ceux qui croyaient trouver la France en Amérique. Pour cela, faut aller à St-Pierre et Miquelon. Vous adorerez.
    C’est vrai qu’on n’aime pas que les Français déblatèrent contre leur pays. La France méritent mieux que ces français-là.
    En France, j’ai déjà eu honte de certains Québécois que j’ai croisés.
    Vrai: les Français au Canada vivent  »entre eux ». S’il y a un seul Québécois à table il va se sentir malvenu rapidement. Dès que 3 Français sont réunis ils disent du mal du Québec et du Canada. Ils pleurent leurs fromages (pourtant les nôtres gagnent des concours internationaux), la baguette qui n’est pas foutue de goûter celle de Paris, les profs québécois plus ignares que leurs rejetons, cette éducation qui crétinise leurs mômes. etc. Quand ils sont  »entre eux, les Français prennent les Québécois pour des demeurés.
    Le Québec est américain et en conséquence plus proches des valeurs des Canadiens que des valeurs Françaises, quoi qu’en disent certains.
    Le Québécois dit trop ce qu’il pense. Il aurait avantage à apprendre qu’il est souvent préférable de se taire.
    Les statistiques le prouvent: les immigrants français sont ceux qui s’adaptent le moins et qui, toutes propostions gardées, sont les plus nombreux à retourner vivre chez eux i-e en France.
    Le Québécois souffre d’un complexe d’infériorité vis-à-vis un Français.
    Les Québécois et les Canadiens ne sont pas parfaits et vous trouverez facilement des voyous et des imbéciles parmi eux. Comme ailleurs, ils ne sont pas la majorité.
    La langue française populaire au Québec n’a plus beaucoup à voir avec la langue
    Française tel que vous la parlez. Je déplore la créolisation du français au Québec.
    Mes amis français sont nombreux et ce ne sont pas de  »maudits Français ». Notre amitié est sincère. Elle est basée sur le respect mutuel. C’est la recette.

  35. Avatar de Français

    Bonsoir, je ne comprends pas ce sujet, si vous, les québécois, venez en france, on ne va pas vous dire « ne fais pas telle chose ou telle chose »
    on entends souvent dire que les français sont intolérants mais je dirais plutôt moqueurs, taquins, qu’autre chose, jamais vous ne verrez une liste des 10 règles a respecter en venant en france,
    déjà il y a une base en france, c’est que la moitié de la population essaye de quitter le pays, lol !
    Il y a un vrai melting pot et vous trouverez votre place quoi qu’il arrive,

    Il y a des gens de l’est, du sud, du nord, de l’ouest et d’outre mer, des latinos…

    Ce qui est marrant en france c’est que les personnes les plus mal vues sont finalement les personnes 100% françaises qui ne vivent que pour la France et qui sont généralement extrémistes.

    J’espère vous avoir un peu éclairer sur ce qu’est réellement la france, ne vous fiez pas aux quelques français que vous voyez on est pas tous les mêmes !

  36. Avatar de Ari

    10 erreurs à éviter de faire au Québec.

    Correction.

    Dix erreurs à ne pas commettre au Québec.

  37. Avatar de Lyzanne Lemieux

    En tant que québecoise de souche et ayant passer un été à Sarnia, en Ontario je suis consciante de ce qui m’entoure et je trouve surprenant q

  38. Avatar de Blog Canada

    Merci Maina pour ce beau témoignage.

  39. Avatar de Maina

    Bonjour a tous
    Moi je suis québécoise et suite a la lecture des quelques commentaires, je voulais apporter quelques commentaires. Premièrement, je ne cois pas, comme Sandrine le dit plus haut, qu’il est plus facile, pour un français de France qui débarque en Amérique, d’être accepté dans le Canada anglais ou aux USA plus facilement qu’au Québec . Pour être née ici, je peux vous dire qu’il n’est pas facile pour NOUS les québécois d’aller et venir dans notre propre pays(extérieur du Québec). Car pour certains Canadiens anglais, nous, les canadiens français, sommes bien souvent des  » French frogs » (une chance que les anglais ne pensent pas tous cela) Tout ça, parce que nous tenons a notre langue française et a notre culture fortement influencée par nos origines européenne. Contrairement a vous,depuis la colonisation de notre pays, nous nous battons pour garder cette langue. Vous, avez vous eu a faire face a ce même combat ? Pour ma part, mes ancêtres du côté paternel, qui ont participés activement a coloniser ce pays étaient français.. l’un était engagé du Roi et l’autre, était une fille du Roi…La vie a été rude pour eux, nouvelle adaptation, nouveau climat, pays neuf, nouveaux gens, sans famille, obligé bien souvent de se marier (sans amour) pour coloniser.. tout a faire, a bâtir et a construire… je suis si fière d’eux, de leur courage et de leur détermination !! Et grâce a eux ,je suis fière de mes origines, et de ce que je suis.. mais je sais que, si quelqu’un, venant d’un autre pays, venait me sermonner sur la façon don je parle mon français, de la manière don je l’écris, de la façon don je vis, ou sur ma culture différente de la sienne..et que tout ce que j’ai n’est rien a côté de ce qu’il possède comme culture et bien je me défendrai et je lui ferai comprendre qu’ici rien n’est acquis. Le français d’ici n’est peut-être pas tout a fait le même français qu’en France, car nous avons nos propres expressions a nous, mais il est tout a mon honneur et a celui des autres québécois francophones, d’avoir gardés cette langue bien vivante ici de la protéger et de l’avoir transmis a nos enfants. Car il ne faut pas oublier que le Québec fait partit d’un pays majoritairement anglophone. J’aime bien parler a des français quand l’occasion se présente, j’aime la différence qui nous séparent, j’aime apprendre de leur culture et pouvoir leur parler de la mienne… après tout, nous sommes différents et si semblables en même temps, tant que les échanges restent respectueux et qu’il y ai une bonne compréhension de l’autre. Il est sure qu’ici, le pays est jeune a comparer a la France, l’histoire est jeune, mais il y a de belles choses d’accomplis et nous façonnons notre propre histoire même si il reste tant a faire. Nous disons souvent ici  » Quand tu vas a Rome, tu vis comme les romains » alors c’est bon pour tous les gens et dans tous les pays… Je suis désolée pour les gens qui ont subis des mésaventures ici au Québec, mais sachez que les gens ne sont pas tous pareils…il y aura toujours des méchants et des gentils, des gens ouverts et d’autres bornés, et ce partout a travers la planète. Pour ma part, je ne suis pas séparatiste et j’aime mon pays, et je peux vous assurer que la grandes majorités des gens ici sont accueillants, gentils, serviables et chaleureux. Mais il est sure, comme n’importe ou ailleurs, qu’il y est des exceptions. A tous ceux et celles qui prévoient venir au Québec pour s’y établir ou y venir en vacances, misez sur la gentillesse avec vos hôtes, essayer de vous adapter, de vous intégrés du mieux possible et vous verrez que la vie vous sera très agréable parmi nous !! 🙂

  40. Avatar de Louise St-Jean

    Il y a des coquilles et des fautes d’orthographe dans votre texte. Personnellement,j’aime bien les Français et leurs émissions de télé que je regarde très souvent. J’aime leur culture et j’admire leur façon de s’exprimer, même les plus jeunes parlent bien. C’est une vraie musique à mes oreilles. Je dois être un oiseau rare. Et je vais à Paris bientôt, j’en suis ravie!

    Louise St-Jean

  41. Avatar de Zoerm

    En maudit français que je suis, je n’aime pas beaucoup cet article, à croire que les français et les québécois sont deux races différentes, certes nos cultures diverges un peu, mais quand même

    Je confirme cependant une chose, dans les commentaires, j’ai lu un truc qui m’a marqué, typiquement français, critiquer la France … que c’est agaçant … Mais je m’égare dans mon patriotisme chauvinisme, pour moi, le seul pays qui rivalise avec la France c’est bien le Québec, car pour moi, le Québec n’est pas le Canada ! (malgré tout le respect que j’ai pour eux)

  42. Avatar de Marie-France

    Pas du tout Hugo, il suffit d’être « sincère » et non arrogant puisque c’est le surnom des « maudits français ». En règle générale, les gens sont avec nous comme nous sommes avec eux……..Et les québécois savent repérer les « niaiseux » comme ils disent….regardez autour de vous et vous en verrez aussi en France………Si vous avez des amis ou savez vous en faire, là-bas sans aucun doute ça marchera aussi. BON VOYAGE

  43. Avatar de Hugo

    Sympa cette page. J’ai maintenant l’impression qu’avec cet article et les commentaires, aller au Quebec sera avancer sur un champ de mines ^^’

  44. Avatar de Max

    Super blog au passage.
    Bonne continuation.

  45. Avatar de Max

    Une autre petite chanson sympa 🙂

    http://youtu.be/z-XCMeAdMgM

  46. Avatar de Marie-France

    Bonjour,
    Je suis amie -et dans le vrai sens du terme- avec des québécois depuis 1992. Je me sens tellement bien avec eux et au Québec, en général, et j’en ai toujours tellement parlé que ma fille et son mari sont allés « faire un tour » il y a 5 ans et ont décidé de s’installer à Montréal (plus pratique pour leur « job ») où ils ont pu s’acheter une maison et devenir « résidents permanents ». Pour le moment, ils n’ont vraiment pas l’intention de revenir en France et je peux dire que leurs amis expatriés non plus. Ils sont très bien intégrés à la vie québécoise, font du bénévolat dans diverses associations (meilleure façon de connaître des québécois). Moi-même, lorsque je suis là-bas, je peux « reconnaître » certains touristes français à leur façon de se comporter (la même qu’en France d’ailleurs) et j’ai honte de mes compatriotes…….que ce soit au QUEBEC ou ailleurs, par pitié, ne comparez pas tout ce que vous voyez ou mangez à la FRANCE sinon il ne faut pas aller à l' »ETRANGER »……
    Heureusement, il y a de « bons français » ouverts et agréables qui n’ont aucun mal à faire de belles rencontres dans la Belle Province.
    Bonne journée.

  47. Avatar de Stéphy

    Je n’arrive pas à comprendre que l’on revienne sans cesse sur ce sujet… Les français sont ce qu’ils sont et malheureusement comme partout il y en à qui sont gentils et courtois, polis et attentifs, instruits et travailleurs alors cessez s’il vous plait de parler de ceux qui n’offrent pas d’intérêt particulier !!! Je respecte les canadiens et je comprends leur réaction face à des gens n’ayant que peu de manières mais l’humanité est ainsi faite malheureusement….
    Je vais voyager au Canada et j’essaierai avec ma petite famille de representer correctement la France et question accueil je ne fais guère de soucis car toutes les personnes qui y sont parties en vacances m’ont rapporté que les français sont apprécié au Québec entre autre ….
    Travaillant à l’étranger, je sais ce qu’est le racisme primaire et c’est pour cela que je trouve ce sujet mal présenté.
    Merci et bonne journée à tous.

  48. Avatar de Christian

    @Thomas
    Je vous suggère de ne jamais voyager dans un pays étranger. Votre attitude est déplorable et va à l’encontre des règles de bienséances. Lorsque l’on voyage à l’étranger (vacances), on doit faire attention à certaines choses.

    Inversez la situation, des Québécois en vacances en France qui commettent les mêmes erreurs citées plus haut. D’après-vous, que se passerait-il?

    «…je dirais que certains Québecois ont peur de la différence»
    C’est votre perception et votre opinion (cf. points 4 et 7). Êtes-vous au moins déjà venu au Québec pour dire cela?

    Notre plus grande qualité est aussi notre plus grand défaut: celle d’être trop ouverts, avec tous les abus que nous subissons.

    À bon entendeur.

  49. Avatar de Blog Canada

    Merci pour ces précisions Artopex. Je suis totalement d’accord avec le point 7. 😀 Et concernant votre question « Pourquoi censurez-vous mes messages ? », sachez que les commentaires n’apparaissent pas immédiatement sur le blog et c’est normal car ils doivent d’abord être validés manuellement pour éviter le spam.

  50. Avatar de Artopex

    @Webmestre
    Pourquoi censurez-vous mes messages ?

    À bon entendeur

  51. Avatar de Artopex

    À propos de : JE ME SOUVIENS

    Je me souviens / Que né sous le lys / Je croîs sous la rose.

  52. Avatar de Artopex

    @J

    Erreur 6:
    Nous ne sommes pas mal à l’aise avec le débat et ne préférons pas fuir plutôt que d’affronter quelqu’un dans une joute oratoire. Nous détestons tout simplement les débats stériles en raison des points 2, 4, 6 et 10.

    Erreur 7:
    L’histoire de France est très compliquée et les Français peinent eux-même à nous la raconter.

    @Sandrine
    J’ai du mal à croire à votre histoire. Ou vous exagérez (mentez) ou vous avez fait les erreurs fatales n°1, 2, 4, 6, 9 et 10.

  53. Avatar de Blog Canada

    Bonjour,
    Je comprends votre dilemme cependant la décision vous appartient. Les seuls conseils que je peux vous donner seraient d’en discuter avec votre famille particulièrement votre conjointe et vos enfants (s’ils sont en âge de comprendre la situation). Aussi, si ce n’est pas encore fait, vous pouvez envisager un séjour au Canada pour vous assurez que la vie là-bas correspond bien à l’idée que vous en avez. Pensez bien que faire du tourisme dans un pays et venir y vivre de façon permanente sont deux choses totalement différentes. Finalement, lisez ! Informez-vous, lisez des témoignages sur le Canada et la vie au Canada. Attention encore une fois, le témoignage d’un nouvel arrivant vs une personne qui y vit depuis longtemps sont deux choses différentes alors essayez de lire un peu des deux pour ne pas rester que dans la vision superficielle et idéaliste que l’on peut avoir lors des premiers mois.

  54. Avatar de Troublillon

    Bjr, cela fait plus de 20 ans que je souhaite m’installer au Canada, j’ai découvert une opportunité d’emploi mais à 37 ans avec deux enfants en bas âge je n’arrive pas à faire le pas. Je souhaite le meilleur pour ma famille et je ne veux pas qu’ils connaissent une situation précaire en cas de pb financiers…. Au final, je suis coinçé entre mes amours et mon attirance pour ce pays. Pourriez-vous me conseiller ??? Merci.

  55. Avatar de thomas

    Je trouve extrèmement déplacé ces sortes d’erreurs à ne pas comettre au Québec, a mon sens, chacun est libre de s’exprimer comme bon lui semble, un français n’est pas obligé de s’adapter, si il vient juste pour des vacances, il n’y a aucune raison qu’il change sa personalité pour ne pas heurter ces chères quebecois. on est comme on est et on dis ce qu’on pense, marlgrés que certains nous affabule de raleurs, de chieurs.

    pour terminer je dirais que certains Québecois ont peur de la différence, c’est dommage que des gens comme Sandrine, qui parait etre très sympathique soit (pré)jugés de la sorte…

    A bon entendeur

  56. Avatar de Sandrine

    Merci pour ta réponse. Oui effectivement j’ai trouvé que l’accueil côté américain était plus facile, néanmoins c’est comme partout ;-).

  57. Avatar de Blog Canada

    Merci pour ce témoignage Sandrine. Je ne sais pas ce qu’il en est du coté américain, mais en tous cas au Canada anglophone il me semble qu’il est aussi plus facile de se faire accepter en tant que Français. Enfin, encore une fois, ça peut dépendre des personnes à qui on a à faire. 🙂

  58. Avatar de Sandrine

    Il faut croire que je n’ai pas eu de chance en arrivant au … Québec. Il restera mon plus mauvais souvenir et c’est bien dommage. Je suis arrivée de France avec l’envie de connaitre votre belle province mais je me suis vite rendue compte que ca n’allait pas être facile. On me faisait nettement sentir que je venais de France, assez souvent que ca en devenait agaçant. Et pourtant mon attitude a toujours été correcte et j’ai beaucoup lu sur le sujet des maudits français en arrivant pour ne pas commettre d’erreurs. Effectivement, c’est justifié, certains français sont arrogants, pédants, on les entends souvent râler mais ils ne sont pas tous comme ca. C’est dommage, à chaque fois on me demandait si je venais de Paris, oui en quelque sorte puisque j’ai du quitter ma ville natale pour y travailler et on me répondait on n’aime pas les Parisiens. Certes, mais n’est-ce pas une forme de racisme de s’exprimer de la sorte?. Pourquoi me dire ca et me le répéter constamment? La personne a t’elle essayé de me connaitre avant de porter ce jugement ??? J’ai eu droit a des réflexions comme quoi je me débrouillais bien en français ??? Pourquoi dire des choses pareilles ? C’est ma langue maternelle …
    Bref, après 4 mois passés la bas, je n’en pouvais plus et j’avais honte de dire que j’étais française. Je suis partie côté américain et je me suis sentie acceptée. Je ne dirai jamais que je hais le Québec ou porterait des propos racistes car cela ne mènerai à rien et j’ai horreur de ca, mais je regrette d’avoir eu un passage si difficile au Québec, qui semble être une si belle région. J’espère peut être rencontrer de nouveaux Québécois qui me feront changer d’avis.
    Bonne journée à tous.

  59. Avatar de Nancy

    Et une autre erreur à ne pas commettre car j’ai constaté (je pensais être la seule) que cela énerve beaucoup les gens : parler en mal de la France.

    Non seulement ça agace les Québécois (certains s’en foutent de ce qui se passe en France), mais beaucoup se disent que lorsque ces mêmes Français décideront de repartir en France, alors là ils ne se gêneront certainement pas pour dire tout le mal qu’il pense du Québec.

    Le Québec comporte beaucoup de fraancophiles; pour la majorité, nos ancêtres viennent de France, alors entendre des gens « dégobiller » sur la France n’est certainement pas pour plaire et, ce faisant, le Français entretient cette caractéristique du « Français râleur » 🙂

  60. Avatar de Blog Canada

    Au Québec, on attribue à l’adjectif « correct » les valeurs suivantes : [1] être correct, cela se dit d’une situation ou de quelque chose qui va bien, qui fonctionne bien ; [2] c’est correct, c’est-à-dire c’est OK ; [3] On utilise aussi l’expression : « c’est correct ! » pour signifier le fait d’agréer ou d’être en accord avec quelque chose, c’est-à-dire dans le sens de : « marché conclu ! » ou « entendu ! ».

    Source : dictionnaire-quebecois.com

  61. Avatar de Mum

    Cela nous est arrivé plusieurs fois pendant nos vacances à Ottawa cet été : nous rentrons dans un magasin, le commerçant s’approche de nous et nous demande ( en français ) si tout va bien aujourd’hui ?
    Oui, tout va très bien, merci.
    Le commerçant : c’est correct ?
    On a poliment répondu « oui » mais que faut-il comprendre par là ???
    A+

  62. Avatar de J

    Quelques commentaires :

    Il puE. (verbe du premier groupe)

    Erreur 6 : éviter les débats, tout court! Le Québécois est mal à l’aise avec le débat et préfère fuir que d’affronter quelqu’un dans une joute oratoire. Et le français a une plus grande expérience de la rhétorique.

    Erreur 7 : Arriver sans connaitre l’histoire du Québec? Ok mais ce ne sont pas les Québécois qui vont vous l’expliquer parce qu’ils la méconnaissent vraiment. Demandez ce que la devise « Je me souviens » veut dire. Vous allez obtenir une multitude de versions…

    Erreur 10 : Le fromage! C’est une beau lien culturel, car le fromage québécois est de plus en plus présent et il y en a des bons, vraiment très bon (grondine, 1608…). Et j’aime bien faire le découvrir aux Québécois qui ont un petit mépris et une petite gène avec leur production local face à la « grande et noble Europe ».

    Et j’ajouterais que le Français est loin d’être une espèce rare au Québec, alors il y a bien des Québécois qui ne sont pas impressionnés et qui ont l’habitude de faire affaire avec eux et ne sont nullement gênés.

    Attention aussi à certains français qui sont passé avant nous: ma blonde, québécoise, avait rencontré des français qui lui avait soutenu mordicus que l’on ne disait pas « patate » en France mais uniquement « pomme de terre », parce que l’on était éduqué et parlions un français soutenu tout le long de la journée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *