Accueil » Études et stages » Permis de travail hors campus au Canada

Permis de travail hors campus au Canada

Permis de travail pour étudiant : travailler sur et hors campus au Canada !

  1. Un étudiant international peut-il étudier et travailler au Canada ?
  2. Qu’est-ce que le permis de travail hors campus et à qui s’adresse-t-il ?
  3. Comment présenter une demande de permis de travail hors campus ?
  4. Que faire après la réception de son permis de travail hors campus ?
Permis de travail hors campus au Canada
Permis de travail hors campus au Canada

Étudier et travailler au Canada avec le permis de travail hors campus !

1. Un étudiant international peut-il étudier et travailler au Canada ?

Un étudiant international (qui étudie à temps plein dans un établissement public et qui dispose d’un permis d’étude en règle) a le droit de travailler sur le campus de son établissement au Canada sans permis de travail. Cependant, le nombre d’emplois étudiants sur le campus est limité et la charge de travail demandée par les professeurs est importante. Vous allez donc devoir faire preuve d’organisation et vous y prendre en avance si vous souhaitez travailler sur le Campus de votre université.

2. Qu’est-ce que le permis de travail hors campus et à qui s’adresse-t-il ?

Le permis de travail hors campus permet aux étudiants étrangers de travailler à l’extérieur du campus tout en terminant leurs études. Puisque les études doivent demeurer la raison principale de votre séjour au Canada, le permis de travail hors campus autorise les étudiants à travailler un maximum de 20 heures par semaine pendant les sessions normales et à plein temps pendant les congés (comme les vacances d’hiver et d’été et la semaine de relâche au printemps).

Pour participer au programme de permis de travail hors campus, il est nécessaire d’avoir un permis d’étude valide et d’être inscrit dans un établissement admissible dans lequel vous avez complété au moins six mois d’études à temps plein au cours des douze mois en ayant obtenu des résultats scolaires satisfaisants. Les étudiants en échange (ainsi que certains étudiants boursiers) ne sont pas admissibles au programme de permis de travail hors campus.

3. Comment présenter une demande de permis de travail hors campus !

Je vous conseille de faire votre demande de permis de travail en ligne afin d’épargner du temps et de l’argent. Il n’y a que 4 étapes : évaluez votre admissibilité, réunissez les documents requis, complétez votre demande en ligne et payez le frais de traitement de 150 $. Le permis de travail hors campus permet de travailler partout au Canada et reste valide pendant toute la durée du permis d’étude. Pour plus d’information, regardez la vidéo ci-dessous et consultez la FAQ d’immigration Québec.



4. Que faire après la réception de son permis de travail hors campus ?

Une fois que vous aurez votre permis d’études, n’oubliez pas que vous devez demander un numéro d’assurance sociale (NAS). Cependant, n’attendez pas la réception de votre permis de travail hors campus pour commencer à chercher un emploi.

Pour information, j’ai envoyé ma demande le 24 février 2012 (par internet) et j’ai reçu mon permis de travail hors campus (par le poste) le 8 mars 2012, soit moins de 15 jours après (woot woot :D) ! Quelques jours plus tard, je suis allé récupérer mon NAS et je me suis rendu au salon de recrutement d‘une compagnie que j’avais repéré quelques semaines plus tôt. Une heure plus tard, j’étais inscrit à leur session de formation, rapide non ?

Bon OK c’est un job d’étudiant qui consiste en un mélange de travail de labeur (aménagement paysager) et de vente, mais au moins j’ai un job d’été ! :p De plus, la paie semble être bonne pour ceux qui travaillent fort puisqu’on peut cumuler un salaire d’ouvrier à un salaire de vendeur (commission). Sans oublier que l’emploi du temps est très flexible et permet de travailler de 0 à plus de 80 heures par semaine.

À propos Jérôme

Avatar de Anonyme
Jérôme, 28 ans, je vis à Ottawa en Ontario depuis près de 8 ans. Je partage ici mon aventure, mes photos et des conseils pour ceux qui souhaitent partir étudier, travailler, voyager et vivre au Canada.

2 commentaires

  1. Avatar de Kwami

    Merci pour ton blog Jérôme.
    Je compte immigrer au Québec dans le cadre des études(régime à plein temps),avec ma conjointe de fait,qui m’accompagne.
    Je voudrais te demander un conseil.
    Si ma conjointe de fait (qui a la possibilité de travailler légalement) trouve un travail,et que je travail également durant 20h/mois+emploi d’été et autres,est-ce possible de pouvoir financier par nous même notre séjour de 17 866 $ l’année?
    Merci énormément!!!

  2. Avatar de NANITH NKOLA DAVID DIEULEVEUT
    NANITH NKOLA DAVID DIEULEVEUT

    Bonjour, c’est bien d’etudier et de travailler au meme moment, cela ouvre des de l’avenir en ce ou, premieremen nous pouvons ce soutenir nous memes par nos propre fond, deuxiemement nous pouvons epargnier de l’argent pour regler ce qui arrivera demain et trixiemement cela est un bon obsstacle de stabiliser le peut des defaites que nous croiserons de l’an prochain.dans tous cas je vous dit a bientot et j’imerai bien lire mes reponses de votre part.bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *