Accueil » Préparer un voyage » Comment profiter de l’été indien au Canada ?

Comment profiter de l’été indien au Canada ?

Dates, lieux et activités pour vivre un été indien de rêve au Canada !

L’été indien au Canada

Cet article est sponsorisé par Bravofly

L’été indien, dans sa conception « populaire », correspond à la période durant laquelle les paysages canadiens changent de couleurs pour nous offrir un spectacle éblouissant. Les feuilles d’arbres passent du vert au jaune, orange et rouge. Le phénomène « climatique » de l’été indien est un peu plus technique et se produit dans le centre et l’est de l’Amérique du Nord lorsqu’une période de températures anormalement élevées (d’une durée de trois jours ou plus) succède aux premiers gels de l’automne.

1. Choisir les dates du départ au Canada

Les feuilles d’arbres canadiennes changent de couleur de la mi-septembre à la mi-octobre. Elles revêtent généralement leurs plus belles couleurs durant la première quinzaine d’octobre et tombent des arbres à partir du mois de novembre. Les périodes de redoux liés au phénomène « climatique » de l’été indien pouvant se produire de façon imprévisible entre la mi-octobre et la mi-novembre, je vous recommande de partir au Canada autour du 10 octobre pour augmenter vos chances de vivre la meilleure expérience.

2. Trouver la meilleure destination canadienne

L’automne canadien colore tout sur son passage : les Rocheuses, les vallées de Whistler, les Prairies, l’Ontario, le Québec et les provinces maritimes. La forêt boréale du Québec est une destination de rêve les touristes francophones en quête des couleurs automnales. La station de ski Mont Tremblant située au nord de Montréal célèbre chaque année le festival de la « Symphonie des couleurs » . À l’est de Montréal se trouvent les Cantons-de-l’Est qui longent la frontière des États-Unis. C’est un endroit à privilégier pour profiter des couleurs les plus flamboyantes ! Les régions des Laurentides, la Mauricie et Charlevoix offrent également un spectacle époustouflant.



Pour ceux qui n’ont pas peur de s’aventurer dans le reste du Canada, il serait dommage de ne pas profiter du canyon Agawa ou du célèbre Parc Algonquin en Ontario. L’Île-du-Prince-Édouard et le Nouveau-Brunswick proposent aussi de magnifiques paysages automnaux et ils fêtent la saison des récoltes avec des festivals et des marchés agricoles débordant de fruits et de légumes. La Nouvelle-Écosse est également une destination de choix avec ses fameuses routes panoramiques permettant de découvrir de splendides paysages aux couleurs de l’automne.

3. Faire sa valise pour un séjour au Canada

Durant l’été indien, il fait doux pendant la journée, mais il est tout de même nécessaire de prendre quelques vêtements chauds (un anorak, une veste polaire, de bonnes chaussettes, des bottes de marche ainsi qu’une petite paire de gant et un bonnet, si vous êtes frileux).

N’oubliez pas de prendre votre passeport, votre permis de conduire français et international, une assurance voyage, de l’argent en dollars canadiens (liquide, travelers check, carte bancaire), une caméra, un appareil photo et un adaptateur de prise.

4. Planifier les activités à faire durant l’été indien

Voici quelques idées d’activités automnales pour vivre une expérience inoubliable au Canada :

  • Excursion en train ou en bateau au milieu de la nature
  • Survol de la forêt boréale en montgolfière ou en hydravion
  • Observation de la faune et de la flore (parc naturel/animalier)
  • Randonnée à pied, à vélo, en quad, à cheval ou en calèche
  • Excursions en canot ou en kayak sur un lac ou sur un fleuve
  • Marché agricole & festival artistique, musical et culinaire

5. Préparer son arrivée aux Canada & Québec

Gardez à l’esprit que le Canada et le Québec ont leurs propres coutumes et usages. Ainsi, les taxes de vente (environ 13 %) ne sont pas incluses dans les prix affichés. En plus, il est d’usage de donner un pourboire d’environ 15% de la facture totale (avant taxe) dans les bars et restaurants. Le pourboire correspond en réalité au prix du service, non inclus dans la facture. Il est important de ne pas l’oublier, car les employées reçoivent un salaire inférieur au salaire minimal. Finalement, notez que les Français sont réputés au Québec pour leur arrogance. Évitez donc de « rentrer pas dans le tas » avec une attitude de colonisateur. Appréciez les différences culturelles et vous aurez toutes les chances de passer le plus beau séjour de votre vie. 😉

Astuces pour réduire le coût d’un séjour au Canada !

Puisque l’été indien est une saison très convoitée par les touristes, comparez les prix des billets d’avion en avance à l’aide de votre comparateur de vol préféré ou à l’aide d’un outil tel que bravofly.fr. Vous pouvez également économiser plusieurs centaines d’euros en louant un appartement meublé auprès d’un particulier.

À propos Jérôme

Avatar de Anonyme
Jérôme, 28 ans, je vis à Ottawa en Ontario depuis près de 8 ans. Je partage ici mon aventure, mes photos et des conseils pour ceux qui souhaitent partir étudier, travailler, voyager et vivre au Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *